L’association Plan, qui mène actuellement, avec BBDO, une campagne prônant l’éducation pour les femmes dans les pays en developpement, développe un outil bien singulier. Avec la société d’affichage Clear Channel à Londres, un dispositif de reconnaissance faciale a été installé à un arrêt de bus. Résultat : les femmes peuvent voir une vidéo de 40 secondes baptisée « Because I’m a girl ». Les hommes eux, doivent se contenter d’une URL. Le programme de reconnaissance est efficace à 90%. L’organisme explique ne pas permettre aux homme de voir la publicité « pour qu’ils comprennent ce que c’est de ne pas avoir le choix ».

L’Agence S a conçu la nouvelle identité de marque pour l’Agence Ann(e). Cette agence met en scène des marques et des produits en créant pour ses clients des points de vente, du stylisme, des bureaux, des sièges sociaux, des stands, des pop up store, ou des décors d’évènements. L’agence a donc communiqué sa marque à travers celui qui occupe le premier rôle dans son travail : l’objet.
Mise en lumière, imbrication, sobriété, élégance, levé de rideau, les objets se jouent de vous, donnent du sens à sa communication comme ils sauront donner du sens à vos espaces. Bonne visite ! www.agence-anne.fr

Lire la suite

Après le développement de méga zones commerciales à la périphérie des villes et la construction de centres commerciaux, il a été annoncé le retour des boutiques dans les villes intra-muros. Le plus souvent, les enseignes des centres-villes ont été du downsizing des leaders de la grande distribution (cf. alimentation générale modernisée) ou de chaîne de franchisés. Compte tenu du renchérissement des coûts de transport et d’un besoin de plus de proximité, faut-il s’attendre d’ici 2020 à une part moindre de ces boulevards commerciaux à la périphérie ? Va-t-on vers des commerces d’un plus petit format ? En bref, à quoi pourrait ressembler un commerce en 2020 ? Méga retail ou unité plus humaine et plus proche du client final ? Grand magasin/drugstore ou boutique spécialisée ? Entre la quête de sens et de service et la chasse au prix le plus bas, quelle sera l’attente prioritaire du consommateur en 2020 ? À moins que l’on assiste à une explosion du commerce en ligne ? Observatoire des Tendances

Laurène Hombeck a son premier article dans Elle Magazine, et Bleu magazine !

L’Agence S a développé la communication globale d’une kinésithérapeute basée sur Montpellier. Symboliser « la thérapie de la gestuelle humaine » par des mains, nous a semblé le plus percutant et intelligible.
Et comme Kinésithérapie signifie « traitement par le mouvement », une pluralité de mains se dessine afin de montrer qu’il s’agit avant tout d’un métier manuel, de proximité, d’assistance, de réparation du corps humain … où l’on se doit de passer de la douceur à des gestes plus percutants.
Ce dynamisme est accentué par une dominante acidulée qui donne une communication actuelle et vivante et par un gris chaud qui se veut rassurant & apaisant.

Lire la suite

Le nouveau site de l’entreprise Aurexia est sur la toile depuis cette semaine ! Une nouvelle image de marque afin d’amener des valeurs rassurantes, sérieuses, pertinentes.
Un travail sur la politique visuelle, accompagné par le photographe Julien Millet.

La phrase de la semaine … Merci à l’agence Leg.

Identité de marque de restauration rapide Pasta’s.
Des pâtes : un produit simple, bon, sain, accessible et pour tout le monde. De la famille, au groupe de jeunes, jusqu’au cadre dynamique. Pasta’s répond à vos envies de pâtes à tout moment de la journée. Une identité toute en rondeur, couleur et simplicité.
Travail réalisé par Simon Rodriguez avant la création de l’Agence S pour Stories

Nouvelle marque « Paris yorker ». Réflexion sur la stratégie, Création de l’identité visuelle, de l’édition et du site e-commerce !! Voici sa mise en ligne ! À vos cachemires ! http://www.paris-yorker.com/ Projet réalisé par Caroline Boutet et La Souris Verte au sein de La Souris Verte avant la création de l’Agence S.